Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager

09 Sep

Les trois fondements PART 3

Publié par ADMIN  - Catégories :  #Livres et Logiciels islamique

2eme Fondement :

La deuxième base fondamentale  : Connaître la religion de la Soumission ( Al-Islam ) en se basant sur des preuves.

Qui se définie par l’acte de se soumettre à Allah en pratiquant l’unicité, de se plier à Lui par l’obéissance, et désavouer le polythéisme ainsi que ses partisans.
Et elle est constituée de trois degrés :

a) Al’Islam (la soumission),
b) Al-Imane (la foi),
c) Al-Ihsane (l’excellence dans l’adoration ),

a) Le premier degré : Al’Islam :

Les piliers de la Soumission ( Al’Islam ) sont au nombre de cinq :
1. L’attestation qu’il n’y a pas de vraie divinité à part Allah, et que Mohammed est le Messager d’Allah,

2. la pratique de la prière ( Salât ),

3. Donner l’aumône légale ( Zakât ),

4. Jeûner le mois de Ramadhan,

5. L’accomplissement du pèlerinage à la maison Sacrée d’Allah ( Hajj ).

La preuve concernant l’attestation, est la parole d’Allah Le très Haut :

« Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu’ il n’ y a pas de vraie divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Pas de vraie divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! » [1]

Son sens : Il n’y a personne qui mérite l’adoration à part Allah seul(lâ ma’bûda bi haqqin illa-llâh).
Le sens de : «  Il n’y a pas de vraie divinité (La ilaha)  » est une négation ( nafyi ), le rejet de tout ce qui est adoré en dehors d’Allah.
Et le sens de : «  A part Allah (illa Allah)  », est une affirmation ( Ithbat ) qui signifie que l’adoration ne doit être accomplie uniquement pour Allah Seul. Il n’a pas d’associé dans Son adoration, tout comme il n’a pas d’associé dans Son royaume.

Voici, dans la parole d’Allah Le Très haut, son exégèse qui va l’expliquer clairement :

« Et lorsqu’Ibrahim dit à son père et à son peuple : "Je désavoue totalement ce que vous adorez, à l’exception de Celui qui m’a créé, car c’est Lui en vérité qui me guidera". Et il en fit une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance. Peut-être y reviendront-ils. » [2]

Ainsi que Sa parole :

« - Dis : "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah". Puis, s’ils tournent le dos, dites : "Soyez témoins que nous, nous sommes soumis". » . [3]

La preuve concernant l’attestation que Mohammed est le Messager d’Allah, est la parole d’Allah Le très Haut :

« Certes, un Messager pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est envers les croyants, compatissant et miséricordieux. » [4]

La signification de l’attestation que Mohammed صلى الله عليه وسلم est le Messager d’Allah :

1) Lui obéir en tout ce qu’il a ordonné.

2) Croire en tout ce qu’il a informé

3) S’écarter de ce qu’il a interdit et réprimé.

4) Et n’adorer Allah qu’avec ce qu’il a légiféré.

La preuve concernant la prière ( Salât ) et l’aumône légale, et l’explication de l’unicité est la parole d’Allah Le très Haut :

« Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la Salât et d’ acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture. » [5]

La preuve concernant le Jeûne ( Siam ), est la parole d’Allah Le très Haut :

« Ôvous qui avez cru ! On vous a prescrit le Jeûne comme on l’ a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » [6]

La preuve concernant le Pèlerinage ( Hajj ), est la parole d’Allah Le très Haut :

« Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage à la Maison (Sacrée). Et quiconque ne croit pas... Allah Se passe largement des créatures. »  [7]

b) Le deuxième degré : La Foi (Al-Imane)

Elle est composée de plus de soixante dix branches, dont la plus haute est la parole : « Il n’y a pas de vraie divinité à part Allah » ( La ilaha illa Allah ) ; et la plus basse est : « Enlever un obstacle nuisible d’un chemin, et la pudeur est une branche de la Foi »

Elle (la Foi) possède six piliers qui sont :

1. que tu crois en Allah,
2. Ses Anges,
3. Ses Livres,
4. Ses Messagers,
5. au Jour Dernier,
6. et à la prédestination dans le bien comme dans le mal.

La preuve concernant ces six piliers est la parole d’Allah Le très Haut :

« La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes ». [8]

La preuve concernant la prédestination ( Qadar ) est la parole d’Allah Le Très Haut :

« Nous avons créé toute chose avec mesure » [9]

c) Le troisième degré : L’excellence dans l’adoration - Al-Ihsane

Qui possède un pilier, qui est :
« Que tu adores Allah comme si tu Le voyais, et si tu ne Le vois pas, certes, Lui te voit » .
La preuve est la parole d’Allah Le très Haut :

« Certes, Allah est avec ceux qui (L’) ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants. »  [10]

Ainsi que Sa parole :

« Et place ta confiance en le Tout Puissant, le Très Miséricordieux, qui te voit quand tu te lèves, et (voit) tes gestes parmi ceux qui se prosternent. C’est Lui vraiment, L’Audient, Le Connaisseur (parfait). » [11]

et sa parole :

« Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous n’accomplirez aucun acte sans que Nous soyons témoin au moment où vous l’entreprendrez. »  [12]

Dans la Sounna on trouve comme preuve, dans le célèbre hadith de Jibriil, d’après Omar ibn el Khattab () qui dit :

Alors que nous étions un jour assis auprès du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم, voilà que se présenta à nous un homme dont les vêtements étaient très blanc et les cheveux très noirs. Il ne portait aucune marque de voyage et nul parmi nous ne le connaissait. Il s’avança pour venir s’asseoir, en face du Prophète صلى الله عليه وسلم, plaçant ses genoux contre les siens et posant les paumes de ses mains sur ses cuisses.

Il dit au Prophète : « informe-moi, O Muhammad, sur l’Islam ! ».

Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم dit : « L’Islam consiste à attester qu’il n’y a pas de divinité [qui mérite l’adoration] autre qu’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah. Il consiste aussi à observer correctement la prière, à s’acquitter de l’aumône légale (zakat), à faire le jeûne de Ramadhân et à effectuer le pèlerinage de la Mecque si on en a les moyens ».

L’autre dit : « Tu as dit vrai ». Nous fûmes étonnés de voir cet homme s’informer auprès de lui et en même temps l’approuver.

Puis il dit : « Informe-moi sur la foi ! ».

Il lui dit : « La foi consiste aussi à croire à Allah, en Ses anges, Ses livres, Ses Messagers et au jour dernier. Elle consiste aussi à croire au destin bon ou mauvais ».

Il dit : « Tu as dit vrai ».

Il dit encore : « Informe-moi sur la foi parfaite ! ».

Il dit : « C’est le fait d’adorer Allah comme si tu Le voyais, car si toi tu ne Le vois pas, Lui te voit ».

Il dit : « Informe-moi sur l’Heure (du jugement dernier) ! ».

Il dit : « Celui qui est interrogé n’en sait pas plus sur elle que celui qui l’interroge ».

Il dit : « Informe-moi sur ses signes précurseurs ! ». Il dit : « Quand la femme donnera naissance à sa propre maîtresse. Quand tu verras le va-nu-pieds, les déguenillés et les gueux, gardiens de bêtes, se montrer chaque jour plus arrogants dans leurs constructions, voilà les signes de l’Heure ». Puis l’homme partit. Je restai un certain temps à ne rien demander sur cette affaire, puis le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم me dit : « ‘Omar ! Sais-tu qui est celui qui est venu m’interroger ? » Je dis : « Allah et Son Messager le savent mieux que moi ». Il dit : C’est l’Ange Jîbril venu vous apprendre votre religion. [13]


_________________

[1] Sourate Ali ‘Imrane v 18

[2] Sourate Zoukhrouf - L’ornement v 26-28.

[3] Sourate Ali ‘Imrane v 64

[4] Sourate At-tawba - Le repentir v 128

[5] Sourate Albayina - La preuve v 5

[6] Sourate Al-baqarah - La vache v 183

[7] Sourate Al-‘Imrane v 97

[8] Sourate Al-Baqarah - La vache v 177

[9] Sourate Al-Qamar - La lune v 49

[10] Sourate An-nahl - Les abeilles v128

[11] Sourate Chou’ara - Les poètes v 217-220

[12] Sourate Younous v 61

[13] Rapporté par Mouslim


Source :
Al-Usûl Ath-thalâtha (les trois fondements)
Auteur :
Cheikh Muhammad Ibn Abdel Wahab
Traduction :
Abou Souleymane Farid Kerrifa

Archives

À propos

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager