Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager

07 Mar

Al-Miqdâd Ibn 'Amr (رضي الله عنه)

Publié par ADMIN  - Catégories :  #Les Compagnons Qu' ALLAH les agrées




Son nom et sa généalogie


Au temps antéislamique, il s'est allié Al-Aswad Ibn Abd Yaghouth, il l'a adopté, on l'appela Al-Miqdad Ibn Aswad jusqu'à ce que le verset qui abolit l'adoption fut révélé, alors on lui redonna le nom de son père 'Amr Ibn Saad.


Sa conversion (-13 H)


La conversion d'Al-Miqdad à l'Islam était précoce, et il était le 7ème de ceux qui ont déclaré leur Islam.


La bataille de Badr (2 H)


Abdallah Ibn Mas'oud dit : "J'ai vu Al-Miqdad dans un spectacle si j'étais à sa place, cela m'aurait été meilleur que le monde et ce qu'il contient"...

Le Messager (صلى الله عليه و سلم) s'est présenté pour fortifier la foi de ceux qui l'accompagnaient et les incitait à se préparer pour rencontrer l'armée venue avec ses fantassins et ses chevaliers.
Il a commencé par les consulter au sujet de cette affaire en leur demandant à chacun de donner son avis et de prouver sa conviction, de sorte que si quelqu'un contredit l'opinion de ses compagnons rien ne lui aurais été reproché.
Abou Bakr As-Sidiq avait commencé à parler, puis 'Omar Ibn Al Khattab lui succéda à la parole. Puis Al-Miqdad s'est approché et dit : "Ô Messager de Dieu. Allez vers ce que Dieu vous a montré, nous sommes avec vous. Par Dieu nous ne te dirons pas comme les juifs ont dit à Moïse :

{Mets-toi en marche, toi et ton Seigneur combattez tous deux, quant à nous, nous restons ici}.

Mais nous te disons : "Allez combattre toi et ton Seigneur, nous combattrons avec vous..!!. Par celui qui t'a envoyé avec la vérité si tu nous menais à "Bark Al-Ghimad» nous t'aurions suivi pour combattre avec toi jusqu'à ce que Dieu nous donne la victoire".

Sa'd Ibn Mou'ath chef des Ansars se leva et dit : "Ô Messager de Dieu! Nous avons cru en toi, et nous témoignons que tu es venu avec la vérité. Et nous t'avons donné notre serment, alors continue ton chemin ô Messager de Dieu nous sommes avec toi. Par celui qui t'as envoyé avec la vérité,

si tu veux que l'on traverse cette mer nous le traversons avec toi personne de nous n'hésitera, et nous ne répugnons pas la rencontre de notre ennemi sous ta guidance demain! Nous sommes patients dans la guerre, loyales à la rencontre.. Et peut être Dieu te montrera de nous ce qui te rendra satisfait. Alors marchons ensemble et que Dieu nous bénisse".

Le cœur du Messager (صلى الله عليه و سلم) se rempli de joie, il dit à ses compagnons : "Marchez et réjouissez-vous".

Les deux parties se rencontraient dans la bataille, les chevaliers des musulmans ce jour-là étaient seulement trois : Al-Miqdad Ibn 'Amr, Mourthid Ibn Abi Mourthid, et Az-Zoubayr ben Al 'Awam, tandis que tous les autres moudjahiddines étaient des fantassins ou montaient sur des chameaux...


Il est chargé d'intercepter une lettre lors de la conquète de la Mecque (8 H)


Hateb ben Abi Baltaâ voyant tout ce qui se passait, écrivit une missive pour les Chefs Qoraichites afin de les prévenir de l'attaque des Musulmans.
Ali (رضي الله عنه) raconte : "Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) nous convoqua Al Miqdad, Az Zoubayr et moi et nous dit :

"Allez à Radwat Khakh où vous rencontrerez une femme portant une lettre, prenez lui cette lettre !"".

Nous partimes au galop et à l'endroit désigné, nous rencontrâmes une femme et nous lui demandâmes de nous remettre la lettre qu'elle portait. Elle nous répliqua qu'elle ne portait point de lettre. Nous la menaçames de la fouiller si elle ne nous montrait pas la lettre. Elle la sortit de ses cheveux, où elle la tenait cachée. Nous retournâmes à Médine et nous remîmes la lettre au Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم). Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) lut la lettre qui contenait des informations sur les plans de l'expédition. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) fit venir Hateb et lui dit "Qu'as tu fait ?".
Hateb répondit : "Je n'ai fait cela non dans le but de te trahir ou de renier l'Islam mais uniquement pour que ma famille restée à la Mecque obtiennent une protection de la part des Qouraychites".


Son poste de gouverneur


Un jour le Messager lui confia le commandement d'une province, à son retour le Prophète (صلى الله عليه و سلم) lui demanda :
- "Comment trouves-tu le commandement?"
- Il répondit en toute sincérité : "Tu m'as fait éprouvé comme si j'étais supérieur aux autres. Par celui qui t'as envoyé par la vérité, désormais je ne commanderai jamais même deux personnes".

Refusant le commandement après cette expérience et voulant l'esquiver, et puis il tient son serment et ne redevient jamais plus un gouverneur.


Ses mérites


Le Messager (صلى الله عليه و سلم) lui a dit : "Dieu m'a ordonné de t'aimer. Lui, Il t'aime aussi"

Archives

À propos

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager