Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager

08 Apr

'Ammâr Ibn Yâsir (رضي الله عنه)

Publié par ADMIN  - Catégories :  #Les Compagnons Qu' ALLAH les agrées




Sa généalogie


Il était aussi connu sous le nom de Abou Yaqzan.


    Sa mère


    Le nom de sa mère était SOUMAYA (رضي الله عنها).


Sa conversion (-13 H)


Lui et ses parents étaient des pionniers dans l'embrassement de l'Islam, et il était la septième personne à avoir déclarer sa foi. Ses parents ont été torturés et exécutés par les incroyants de la Mecque, à cause de leurs conversions à l'Islam, mais 'Ammar a réussi à s'échapper à Médine.

Quand le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a entendu que 'Ammar (رضي الله عنه) et ses parents ont été torturés dans la Mecque, il (صلى الله عليه و سلم) a dit :

"Membres de la famille de Yasir, soyez patient. Votre destination est le Paradis".

(al-Tirmidhi)


L'annonce de son martyr lors de la construction de la mosquée de Médine


Le Messager vint vers lui, lui essuya la poussière de ces mains et s' écria "Malheur à Ibn Somaya, le groupe inique le tuera".
Un mur s'effondra sur Amar, ses compagnons crurent qu' il était mort mais le Messager les rassura en disant "Il n' est pas mort mais le groupe inique le tuera".


Le gouvernement de Kouffa


Jâbir Ibn Samoura (رضي الله عنه) rapporte : "Les habitants de Koufa se plaignirent de Sa'd (Ibn Abi Waqqàs) (رضي الله عنه) auprès de OMARIBN AL KHATAB (رضي الله عنه) qui le destitua et leur nomma un nouveau gouverneur en la personne de  AMMAR (Ibn Yâser).

Mais ils se plaignirent encore de 'Ammâr et, parmi les arguments qu'ils invoquèrent contre lui, ils prétendirent qu'il ne savait pas faire la prière. 'Omar envoya donc le chercher et lui dit : "Ô Abou Isaâc! Ces gens prétendent que tu ne sais pas faire la prière".

Il dit : "Pour ce qui me concerne, je jure par Dieu que je présidais à leur prière exactement à la manière du MESSAGER DE DIEU (صلى الله عليه و سلم) sans rien en diminuer. Quand je faisais les deux prières du soir, je prolongeais la lecture dans les deux premières unités de prière et je la raccourcissais dans le reste".

Il lui dit : "C'est ce que nous avons toujours pensé de toi".
Il envoya avec lui quelqu'un (ou quelques-uns) à Koufa pour interroger sur lui ses habitants. Cet homme ne laissa pas une mosquée sans s'y renseigner sur lui.

Tout le monde ne disait de lui que du bien. Il entra enfin dans une mosquée appartenant aux Béni 'Abs. L'un d'eux se leva, du nom de Ousâma Ibn Qatàda, surnommé Abou Sa'da.

Il dit : "Puisque tu nous demandes notre avis sur lui, Sa'd ne marche pas avec les expéditions militaires, ne partage pas équitablement le butin et n'est pas impartial dans ses jugements".

Sa'd dit alors : "Je me contenterai de faire contre toi ces trois invocations : "Seigneur Dieu! Si ton esclave que voici est menteur et ne cherche par son intervention qu'à se montrer et à se faire connaître, allonge-lui sa vie, allonge-lui sa pauvreté et expose-le aux tentations!"
Plus tard, quand on lui demandait qui il était, il disait : "Un pauvre vieux soumis aux tentations et frappé de la malédiction de Sa'd".

'Abdul Mâlik Ibn 'Omeyr qui rapporte ce Hadith de JABIR dit : "Je l'ai vu de mes propres yeux alors que ses sourcils tombaient sur ses yeux à cause de l'âge. Il se mettait sur le chemin des jeunes filles pour croiser ses doigts avec les leurs". (AL BOUKHARY ET MOUSLIM)

La bataille du chameau (93 ans)


'Ammar a lutté au côté de 'Ali (رضي الله عنه) dans la bataille du Chameau.

Abû Mûssa al-Ach'arî - qui était gouverneur de la ville de Kufa avant l'accession de 'Alî au poste de calife, et que 'Alî a gardé à ce poste - pense pour sa part que la situation est délicate et, bien que 'Ali lui demande de mobiliser des gens de Kufa pour venir grossir ses effectifs, il n'est pas décidé à le faire. 'Ali respecte son choix et envoie alors à Kufa son fils al-Hassan ainsi que 'Ammâr Ibn Yâssir pour mobiliser des gens. (Fath Al-Bâri 13/73).


Sa mort (93 ans)

Au coté de 'Ali (رضي الله عنه) dans la guerre de Siffin où il a été tué sur-le-champ de la bataille.


Son physique


On disait de lui qu' il était long de taille aux yeux bleus, aux épaules larges.




Ses mérites


 ALI (رضي الله عنه) a dit : "J'étais assis dans la maison du Prophète et 'Ammar a demandé de Le voir. Alors le Prophète a dit : "Bien venu le bon et le purifié"". (Ibn Mâja)


 AICHA (رضي الله عنها) a rapporté que le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Toutes les fois qu'Ammar a donné deux alternatives, il choisit toujours la plus vertueuse des deux". (Ibn Mâja)


Il a aussi été rapporté que le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Le Paradis désire ardemment trois hommes, 'Ali, 'Ammar et Salmân". (at-tirmidhi n°3884)

Archives

À propos

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager