Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager

08 Apr

'Ady Ibn Hâtim - سيرة عدي بن حاتم

Publié par ADMIN  - Catégories :  #Les Compagnons Qu' ALLAH les agrées



Sa généalogie


Son père était Hatim At-Tay très célèbre par sa générosité légendaire.


Avant sa conversion


Il était un chrétien et un homme respecté de sa tribu, qui avait droit au quart des butins que ramenait sa tribu; un honneur dont jouissaient les chefs de tribu.


Son entrée à la mosquée du Prophète (صلى الله عليه و سلم)


'Ady Ibn Hatim - lorsque l'appel du Prophète est parvenu, s'est enfui en Syrie.

'Ady dit : "Je détestai cette région autant que j'avais détesté le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Aussi je me dit que j'aurai mieux fait de le rencontrer : si c'était un roi ou un menteur, je saurais bien le découvrir, et s'il était sincère, je le suivrais. Aussitôt, je me rendis à Médine, où j'entrai dans la Mosquée..."

Il entra chez le Prophète en portant au cou une croix d'argent et le Prophète récitait justement ce verset : {Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, comme Seigneurs en dehors de Dieu}


Il dit : "je dis : "mais ils ne les adorent pas du tout"".

Le Prophète répliqua : "Oh que Si ! Ils leur ont interdit ce qui était licite et leur ont rendu licite ce qui était interdit, et ils les ont suivi dans cette voie. C'est cela leur adoration envers eux ". (Ahmad, At-Tirmidhi et Ibn Jarir)


Sa conversion


'Ady dit : "Il me demanda qui j'étais et je me présentais. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) se leva et me mena à sa maison. En chemin, nous fûmes abordés par une vieille femme qui retint longtemps le Prophète en lui racontant ses soucis. Je me dis : "Par Dieu, ce ne peut être un roi !".
Quand nous arrivâmes chez lui, il me lança un oreiller bourré de fibres et me dit : "Assieds toi là dessus".
Je protestai, mais il insista à se mettre lui-même par terre. Je me dis qu'un roi ne se comportait pas ainsi"
Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) me demanda :"Ô Ady Ibn Hatem, attribuerais tu un associé à Dieu ?"
- "non !" lui répondis je !
- "Connais tu quelqu'un qui soit plus puissant que Dieu ?"
- "Non !"
- "Ne pratiques tu pas cette religion qui est une synthèse du Christianisme et du Sabéisme ? "
- "Si !"
- "N'as-tu pas droit au quart des butins de ta tribu ?"
- "Si !"
- "Pourtant ta foi te l'interdit !"
- "Précisément".
- "Ce qui te décourage d'embrasser l'Islam est peut être la pauvreté des ses adeptes. Mais en vérité, je te le dis, il viendra un temps où nous ne saurons que faire de notre argent ; c'est peut-être aussi le petit nombre de ses adeptes et le grand nombre de ses ennemis. Bientôt une femme pourra se déplacer de Qadissiya jusqu'à cette maison en toute sécurité. Ce qui pourrait aussi te décourager, c'est de constater que la gloire et la puissance sont en d'autres mains que les nôtres. En vérité je te le dis, un jour la terre de Babel sera à nous".

'Ady poursuivit son récit : "M'étant converti, je vis deux de ces prédictions se réaliser : la femme se rendant de Qadissiya à La Mecque en toute sécurité et la conquête des trésors de Cosroès, et je jure par Dieu que je m'attends bientôt à la troisième". 
 

Archives

À propos

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager