Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager

09 Apr

Abou Ayyoûb Al-Ansârî (رضي الله عنه)

Publié par ADMIN  - Catégories :  #Les Compagnons Qu' ALLAH les agrées




Son nom et sa généalogie


C'est Khâlid Ibn Zayd Ibn Kulayb des Banû An-Najjâr.


Il accueille le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dans sa demeure


Il eut l'honneur de recevoir le Prophète (صلى الله عليه و سلم) chez lui après avoir rejoint Médine émigrant de La Mecque.

Tout Ansâr espérait recevoir le Prophète (صلى الله عليه و سلم) chez lui. Ils interrompirent à plusieurs reprises le cours de sa monture. Et le Prophète leur répondit par ces termes : "laissez-la, elle est ordonnée". La chamelle poursuivit son cours jusqu'à s'arrêter dans une cours devant la maison de Abou Ayyoûb.

Abou Ayyoûb s'en réjouit à l'extrême. Il ses précipita à accueillir le Prophète (صلى الله عليه و سلم); emporta ses effets personnels comme s'il portait les trésors de la terre et il se lança vers sa maison.

Celle si se composait de deux étages, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) en choisit le plus bas pour être accessible à ses compagnons. Mais Abou Ayyoûb ne put supporter d'être au-dessus du Prophète et lui fit part de son souci. Après plusieurs épisodes qui montrant à quel point celui-ci respectait le Prophète et l'aimait, il parvint à le convaincre de monter au premier étage.

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) resta chez Abou Ayyoûb pour quelque mois jusqu'à ce furent bâties sa mosquée et les chambres d'alentours.


Sa mort


Mu'âwiya prépara une armée pour la conquête de Constantinople sous le commandement de son fils Yazîd. Abou Ayyoûb était alors âgé. Cependant il sortit pour la bataille et tomba malade. Il demanda au commandant de l'armée de porter sa dépouille et de l'enterrer aux murs de Constantinople. En effet, il mourut dans cet état.

Les musulmans attaquèrent l'ennemi plusieurs fois jusqu'à ce qu'ils atteignirent les murs de Constantinople, en portant Abou Ayyoûb. Là-bas ; ils creusèrent un tombeau et l'enterrèrent.

Archives

À propos

Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. Nous croyons en Lui, et en Lui nous plaçons notre confiance. J'atteste qu'il n'y a Nul divinité digne d'etre Adoré a part ALLAH ET Mohamed (sws) et son serviteur messager